Jendouba : Un policier fauché par un délinquant à Bousalem


0 Partages

Le Syndicat régional de la sûreté nationale de Jendouba a dénoncé la recrudescence des violences visant le corps sécuritaire en annonçant qu’un délinquant a fauché le capitaine Ali Kouki, lors d’une intervention hier soir, vendredi 20 novembre 2020, à Bousalem. «Nous souhaitons prompt rétablissement à notre collègue, qui a été blessé et admis à l’hôpital régional», indique le Syndicat.

Le capitaine s’était déplacé suite à un appel d’un citoyen qui a alerté sur une bagarre sur la route entre deux individus en état d’ébriété. A son arrivé, l’un d’eux est monté dans sa voiture, de type D-Max, avant de percuter intentionnellement notre collègue, précise le Syndicat en affirmant que l’agresseur, qui a été identifié, a pu prendre la fuite.

Ali Kouki, blessé à la jambe et à la tête (20 points de suture) a été transporté à l’hôpital, où il a été placé sous surveillance médicale, indique encore la même source.

Quant à l’agresseur, qui n’habite pas Jendouba et qui a des antécédents pour des affaires de droit commun, il fait désormais l’objet d’un mandat de recherche.

Y. N.




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.