Tataouine : Fermeture des routes après l’arrestation du coordinateur général du mouvement El-Kamour (Vidéo)


4 Partages

Les membres du mouvement El-Kamour ont bloqué des routes avec des novembre pneus en feu, ce mardi 17 novembre 2020, à Tatatouine pour demander la libération de Dhaou El-Ghoul, coordinateur général, arrêté ce matin, pour une affaire de contrebande. «Ne jouez pas à ça avec nous !», menace Tarek Haddad, porte-parole de ce mouvement controversé.

Selon la version officielle, Dhaou El-Ghoul a été arrêté dans une affaire de contrebande et aurait même agressé une patrouille de la douane. Or Tarek Haddad prétend que cette arrestation a été programmée et ce afin de bloquer une réunion relative à l’accord avec le gouvernement (sic!).

On connaît ce jeu malsain, et nous ne sommes pas prêts à vous laisser faire. On ne peut accepter l’arrestation d’un de nos représentants qui était la semaine dernière en train de débattre avec la délégation gouvernementale, a lancé Tarek Hadda.

https://www.facebook.com/elkamour/videos/394707881794058

 

Les membres d’El-Kamour, qui ont bloqué les routes appelant à la libération de leur ami, ont également scandé des slogans hostiles au gouverneur de Tatatouine Adel Ouerghi.

Y. N.




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.