La HAICA adresse une mise en garde à radio CAP FM

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a annoncé, mercredi, avoir adressé une mise en garde à la chaîne de radio privée CAP FM dans laquelle elle invite la chaine à éviter la confusion dans l’usage de la ou des langues utilisées dans les contenus médiatiques diffusés sur ses ondes.

Elle l’a, dans ce contexte, appelé à respecter le cahier des charges et le contrat de licence relatif au bon usage de la ou des langues.
Selon un communiqué de l’instance, la HAICA préconise à CAP FM de ” ne pas faire usage d’une langue hybride et de proposer tous les programmes dans une seule langue claire et exacte, qu’elle soit dans la langue arabe ou le dialecte tunisien “.
Elle appelle, également, les animateurs de la radio à traduire les termes utilisés par les invités en langue étrangère.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.