Hichem Mechichi est-il tombé sur un trésor ?


0 Partages

Après avoir grassement récompensé les sit-inneurs d’El-Kamour, qui bloquaient la production et la distribution du pétrole et du gaz à Tataouine depuis le 16 juillet dernier (soit pendant près de 4 mois), le chef du gouvernement Hichem Mechichi va faire profiter de ses générosités les habitants de toutes les autres régions de la Tunisie. Détrompez-vous, il ne s’agit pas là d’un conte des Mille et une nuits mais cela lui ressemble beaucoup.

Par Imed Bahri

En véritable père Noël, dont ne sait pas d’où proviennent les cadeaux qu’il distribue à bout de bras, M. Mechichi trouve encore l’argent nécessaire pour financer ses largesses, dont on imagine qu’elles visent surtout à asseoir sa popularité, alors que le pays est au bord de la banqueroute et que le gouvernement n’est pas assuré de trouver les fonds nécessaires dans ses caisses asséchées de l’Etat pour payer les salaires des deux derniers mois de l’année en cours.

Quant à trouver les dizaines de milliards de dinars pour financer le budget de l’Etat pour l’année 2021, dont le projet est actuellement examiné à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), ce sera une autre paire de manche et M. Mechichi sait pertinemment que, dans un pays en quasi-faillite, la planche à billets ne pourra faire des miracles. Les bailleurs de fonds habituels, pour leur part, se sont déjà lassés d’un pays qui dépense plus qu’il ne produit et qui élabore des réformes sur le papier sans jamais trouver l’audace ni la volonté politique les mettre en œuvre, tout en continuent de tendre son escarcelle : «Ya krim mtaa Allah !»

Nous écrivons cela en pensant à la déclaration faite hier, samedi 7 novembre 2020, à Shems FM, par Slim Tissaoui, conseiller du chef du gouvernement chargé des affaires sociales, où il affirme que l’accord conclu cette semaine avec les sit-inneur d’El-Kamour «envoie un message positif aux habitants de toutes les régions du pays» et que «le gouvernement est décidé à suivre la politique du dialogue pour régler les crises et les dossiers en suspens dans toutes dans les autres régions, notamment à Kébili, à Gafsa, à Médenine et dans les gouvernorats du centre et du nord».

Si on a bien compris, le père Noël, qui habite désormais au Palais de la Kasbah, est tombé sur un trésor, dont nous ignorions tous jusque-là l’existence, à commencer bien sûr par le ministre des Finances et le gouverneur de la Banque centrale, et il va le distribuer au peuple.

Oyé Oyé ! Peuple des faubourgs, des villages et des douars ! Peuple des chômeurs, des pauvres et des démunis ! Le calife Mechichi pense à vous et il a des liasses de billets à vous distribuer. Vous n’êtes même pas obligés de travailler et de vous fatiguer ! C’est gratis et à l’œil ! Par la grâce de Dieu !

Et vous savez ce qui vous reste à faire pour vous signaler aux services de sa majesté? Et bien, coupez les routes ! stoppez les trains ! arrêtez les machines dans les usines ! bref, ruinez le pays et prenez l’Etat en otage !




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.