Projet d’amendement du décret-loi 116 : Le coup de pouce de Mechihci à «l’alliance du mal»


0 Partages

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a retiré aujourd’hui, lundi 19 octobre 2020, le projet de loi soumis par l’ancien gouvernement, alternative à l’initiative d’Al-Karma, soutenue par ses alliés Qalb Tounes et Ennahdha, visant à amender le décret-loi 116 relatif à la communication audiovisuelle. Ce coup de pouce de dernière minute de Mechihci à «l’alliance du mal», a été vivement critiqué par le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT)

Dans un communiqué publié ce soir, soit la veille de la plénière consacrée à l’examen de ce projet controversé, le SNJT a estimé que la décision du chef du gouvernement est irresponsable et nuit au principe de continuité de l’État, tout en contredisant les engagements du gouvernement et ses obligations de soutenir la législation relative à la liberté de la presse et de la communication audiovisuelle.

Le Syndicat estime de ce fait, que Hichem Mechichi est complice avec les parties qui cherchent un bénéfice avec l’amendement du décret-loi 116 : «Il participe ainsi à instauration de l’impunité envers les chaînes illégales lié à la Troïka parlementaire afin d’atteindre des objectifs politiques, qui n’ont rien à voir avec l’intérêt du pays et l’intérêt de la scène médiatique en Tunisie»

De ce fait le Syndicat a appelé les journalistes à se rassembler, demain, devant l’Assemblée pour s’opposer à ce projet, tout en précisant qu’il se tient prêt à mener tous les mouvements de protestations nécessaires, allant jusqu’à la grève générale.

Rappelons que cette initiative a été critiquées par plusieurs parties, qui y voit un danger pour la liberté de la presse, l’ouverture d’une voie à l’argent sale et aux lobbies, qui veulent avoir la mainmise sur la scène médiatique.

Plusieurs députés ont par ailleurs appelé à boycotter la plénière, de demain, tout en alertant sur le danger que représente cette initiative pour la liberté de penser, d’expression et des médias.

Y. N.




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.