Hassen Zargouni: Tunisie otage des années 20 du siècle dernier


Notice: Trying to get property 'post_excerpt' of non-object in /home/journaltt/www/wp-content/themes/hueman/tmpl/single-tmpl.php on line 25

Hassen Zargouni: Tunisie otage des années 20 du siècle dernierPar Hassen Zargouni – D’abord il y a l’affrontement de deux projets de sociétés antagonistes, l’un né en 1920 à Tunis, et renouvelé en 1934 à Ksar Hellal : le doustourisme. Il se caractérise par une vision nationaliste, patriotique, réformatrice et progressiste de la chose publique, de l’Etat tunisien, de son organisation ainsi que celle de la société. De l’autre, un mouvement né à Ismailia en Égypte en 1928, avec une vision fondée sur la référence religieuse, nostalgique des temps anciens, moralisatrice et s’octroyant le droit à l’usage de la violence, aux fins d’atteindre le rêve d’un califat perdu en 1923 avec la fin de l’empire …

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.