Nissaf Ben Alaya : Le reconfinement sanitaire est envisageable


0 Partages

La porte-parole du ministère de la Santé publique et directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes (ONMNE), Nissaf Ben Alaya, n’a pas écarté la possibilité de recourir de nouveau au confinement sanitaire général en Tunisie, si la situation épidémique du pays l’exigera.

Intervenu sur Mosaïque FM, ce mercredi 14 octobre 2020, Ben Alaya, la responsable a, par ailleurs, indiqué, que jusque-là, le comité scientifique de lutte contre la Covid-19 n’a pas recommandé le confinement. Toutefois, il pourrait le faire en cas de saturation des établissements sanitaires en raison de l’augmentation du nombre de contaminations au coronavirus.

Ben Alaya a, dans le même contexte, expliqué que la Tunisie avait décrété le confinement général, lors de la première vague de l’épidémie, comme de nombreux autres pays, en pensant que cette mesure permettrait de stopper la propagation de la maladie dans le monde.

Aujourd’hui, alors que le virus a résisté et s’est installé, pour encore longtemps, partout dans le monde, il est devenu déraisonnable qu’un pays s’isole et un nouveau mode de vie de cohabitation avec la maladie a été adopté, a-t-elle poursuivi.

Concernant le couvre-feu, actuellement mis en place dans quelques régions du pays, dont le Grand Tunis, Ben Alaya a expliqué que l’objectif est de réduire les rassemblements, assurant que cette mesure ne peut être évaluée qu’après 2 semaines.

La médecin a, d’autre part, estimé que les mariages et le non-respect des protocoles sanitaires étaient à l’origine de la multiplication des foyers d’infection sur une courte période.

C. B. Y.




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.