Lassoued: Saïdani a choisi de rester à la tête du CAB

Saïd  Lassoued, président du comité de soutien du CAB a confirmé ce jeudi 24 septembre 2020 lors de son passage dans Forum sport l’information qui indique que Abdessalem Saïdani ne quittera pas la présidence du club. Pour rappel Saïdani a annoncé auparavant son départ. 

Chaque club doit assurer la continuité et nous devons respecter les efforts de nos prédécesseurs. La gestion des affaires du CAB est un honneur. Abdessalem Saïdani a fait des sacrifices pour soutenir le CAB. Le problème réside dans le fait que le club souffre de problèmes financiers. Il n’est plus question de laisser un responsable crouler sous les poursuites pour des chèques impayés. Nous demandons à tous les créanciers de rendre les chèques et de trouver des accords pour obtenir un remboursement“. 

Saïd Lassoued a assuré qu’une réunion a été tenue et une décision a été prise pour organiser une assemblée générale. “L’actuel bureau directeur passera ainsi la main et préparera le rapport financier et moral. Il faut garder à l’esprit que la prochaine saison commence le 25 octobre 2020. Un bureau de gestion des affaires devait se mettre en travail et commencer à vendre les cartes d’adhésion en attendant l’organisation d’une assemblée générale extraordinaire et une assemblée élective. Après cet accord, nous avons étaient surpris que rien de tout cela n’a été fait.  Malgré ceci, l’aide du CAB avec tous les moyens possibles n’a pas été suspendue. L’actuel bureau a choisi de continuer et il assume ses responsabilités surtout qu’il doit présenter un état financier détaillé à la FTF selon les nouvelles règles en vigueur“.  

Sanctions

Pour le cas d’Abdessalem Saïdani, il est encore président du club malgré le fait qu’il est sanctionné par la FTF et poursuivi par la justice. “Personnellement, j’estime que le bureau directeur doit appeler à une assemblée générale extraordinaire et une assemblée générale élective“.

Dettes

Hier j’ai eu une réunion avec le président de la FTF accompagné de Mehdi Ben Gharbia. Wadia Jari était à l’écoute des propositions pour surtout le CAB passe par une crise.
Pour le stade 15 octobre, nous demandons une pelouse naturelle et en attendant il nous faut un stade capable d’abriter les matches du CAB dans les plus brefs délais
“. 
 

Saïd Lassoued a assuré qu’il n’a attendu personne pour aider le club. “Il faut noter que la FTF a aussi présenté son aide au club malgré la multiplication des problèmes. Il y a actuellement un déficit énorme. Il faut récolter les fonds pour fournir au moins trois millions de dinars. L’état financier du CAB est catastrophique. Nous avons des joueurs partants et qui réclament leurs salaires et même les joueurs restants n’ont rien reçu. Le problème du stade a enfoncé le club. Le CAB est un club formateur de talents. Nous n’avons pas les moyens actuellement pour remporter des titres”
 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.