Bizerte : Hommage au commandant Houimli, tombé en martyr il y a un an


0 Partages

Le 23 septembre 2019, le commandant Faouzi Houimli a été mortellement poignardé près de la cour d’appel de Bizerte, par le terroriste Malek Dhaouadi. Des responsables locaux et régionaux ainsi que des agents et cadres sécuritaires ont rendu hommage au martyr, un an après l’attaque.

Des membres de la famille du commandant Houimli ont également pris part à cet hommage et se sont recueillis à sa mémoire au cimetière El-Aïn, ainsi qu’au croisement situé à Oued El-Marj, qui a été baptisé à son nom.

Le gouverneur de Bizerte, Mohamed Gouider, qui a rendu un hommage posthume à Faouzi Houimli, a aussi rappelé l’importance des sacrifices de ceux tombés pour la patrie, ainsi que la bravoure des forces sécuritaires et armées en Tunisie, et leur engagement au quotidien dans la lutte contre le terrorisme.

Rappelons que le commandant Houimli, chef du commissariat au tribunal de Bizerte, sortait de la cafétéria, au matin de ce triste 23 septembre 2019, quand le terroriste l’a poignardé de plusieurs coups de couteau avant de fuir, agressant au passage un militaire.

Grièvement blessé, le commandant Houimli, père de famille, succombera à ses blessures , peu de temps après son agression.

Le terroriste, a quant à lui été pourchassé par les agents, qui lui ont tiré dessus et sont parvenus à le neutraliser. Il a été placé en détention et d’autres suspects liés à cette attaque avaient également été interpellés et incarcérés.

Y. N.




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.