Nouvelle cible de l’alliance islamo-affairiste: Akissa Bahri, ministre de l’Agriculture


0 Partages

Abdellatif Aloui, député d’en la coalition pseudo-révolutionnaire Al-Karama et Nessma TV, chaîne de Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, et son outil de propagande politique et d’attaques contre ses adversaires, s’en prennent à la ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Akissa Bahri.

L’ingénieure hydraulicienne est accusé par ses détracteurs d’avoir mis à la porte d’une journaliste, membre du service de communication de son département parce qu’elle est membre d’Ennahdha et qu’elle porte le foulard. C’est, en tout cas, ce que la renvoyée a fait accréditer dans les réseaux sociaux en ameutant toute corporation. Affirmation qu’au ministère de l’Agriculture, beaucoup démentent catégoriquement. La raison est purement administrative et professionnelle : la renvoyée est inutile, incompétente et de trop dans l’équipe.

Mais au sein de l’alliance islamo-affairiste, regroupant Ennahdha, Qalb Tounes et Al-Karama, on mène les mêmes combats. Et ici contre l gouvernement Hichem Mechichi pour mieux le faire soumettre et l’obliger à se séparer de certains membres de son gouvernement qui ne sont pas en odeur de sainteté auprès de cette alliance malfaisante et destructrice.

M. Mechichi doit être suffisamment intelligent pour comprendre que s’il commence à faire des concessions à cette coalition en se séparant de tel homme ou de telle femme membre de son gouvernement, c’est son autorité qui sera largement entamée et la chute de son gouvernement n’en sera que plus accélérée.

Imed Bahri




Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.