Assemblée : Démission de Habib Khedher, chef de cabinet de Rached Ghannouchi


0 Partages

Habib Khedher, a annoncé aujourd’hui, vendredi 7 août 2020, avoir démissionné, hier, de son poste de chef de cabinet du président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi.

Dans un post publié sur sa page Facebook, où il a joint une copie de sa démission, Habib Khedher, précise avoir démissionné après concertation avec Rached Ghannouchi, en commentant : «J’ai passé 8 mois particuliers et exceptionnels sur tous les plans, durant lesquelles j’ai rempli ma tâche avec responsabilité».

Sans expliquer les raisons de sa démission, Habib Khedher a passé en revue les huit mois, durant lesquelles il a occupé le poste de chef de cabinet de Rached Ghannouchi, notamment la crise sanitaire liée au coronavirus, qui selon lui, «a imposé une vision différente des travaux de l’Assemblée avec des mécanismes et des structures à la mesure des exigences».

«J’ai passé huit mois au cours desquels j’ai été aux côtés du président du parlement, avec des conseils sincères, et une volonté d’assumer la responsabilité qui m’a été confiée», a-t-il encore écrit en rappelant que l’Assemblée à connu beaucoup d’évènements, citant notamment les sit-in (menés par les députés du Parti destourien libre), dont celui observé dans son bureau, et qui rappelons-le a été marqué par beaucoup de tensions.

Habib Khedher qui estime avoir réussi sa mission, a conclu en remerciant Rached Ghannouchi pour sa confiance, tout en faisant son éloge, les députés et tous les employés de l’Assemblée, et en appelant toutes les parties à agir avec responsabilité pour sortir le pays de la crise économique et sociale.

Y. N.



Related articles
More in this category

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.