BCE: Les moyens pour lutter contre le terrorisme dépassent les capacités de l’État

Béji Caïd Essebsi, président de la République, a indiqué aujourd’hui, 8 juin 2015 dans son discours à l’occasion du démarrage des travaux du G7 en Allemagne, que la Tunisie a réussi à dépasser plusieurs problèmes grâce au dialogue et les consensus.

Mais, d’un autre côté, plusieurs revendications de la révolution attendent la réalisation. Les problèmes du chômage de l’investissement et du développement menacent encore la stabilité du pays, a expliqué BCE.

Ces problèmes provoquent la colère des chômeurs qui sont de plus en plus attirés par les groupes terroristes.

En parlant de lutte contre le terrorisme, Béji Caïd Essebsi a assuré que les mesures adéquates pour lutter contre ce danger dépassent les moyens de l’État tunisien. Ceci nécessite une aide de la part de la communauté internationale. Le danger terroriste a augmenté depuis l’explosion de la situation en Libye, a assuré le président de la République. Mais, d’un autre côté, la Tunisie reste contre toute intervention étrangère dans ce pays.

BCE, a indiqué que le gouvernement est en train de mettre en place un nouveau plan de développement. L’accélération du processus nécessite une implication des puissances internationales, a assuré le président de la République.

Plus de détails avec notre correspondante

Nidaa Tounes: ‘Winou El Pétrole’ vise à semer la discorde

Le mouvement Nidaa Tounes a dans un communiqué publié lundi 8 juin 2015 exprimé son mécontentement face à la campagne « Winou El pétrole » qui induit en erreur en faisant circuler de fausses informations et qui attise le régionalisme.

Le mouvement a souligné qu’il coordonnera d’urgence avec les partis, associations nationales et société civile afin de stopper la dégradation qui résulte de ces campagnes non patriotiques.

C’est quoi le programme ce soir?

Vous n’avez pas encore concocter votre programme de ce soir?

Mosaïque FM vous propose selon vos envies et humeurs les rendez-vous culturels du jour! Ne ratez plus les films proposés dans nos salles de cinéma, ni les pièces de théâtre et encore moins les événements musicaux ou les expositions dans les différentes galeries d’arts.

Voici le programme du lundi 8 juin 2015

Cinéma Le Colisée:
13h00/ 15h00: Indian Palace: Suite Royale
17h00/ 19h00: Loin de la foule déchaînée

Cinémadart Carthage:
17h00/ 21h00: MAD MAX – FURY ROAD, en 3D
19h15: LA LOI DU MARCHE

L’Agora:
19h00: Taxi Téhéran
21H00: Loin de la foule déchaînée

Cinéma Le Palace:
12h30/ 14h30/ 16h30/ 18h15: film égyptien « Youm Malouch Lazma »

Cinéma Le Parnasse:
13h30/ 15h30/ 17h30: La Loi du Marché

Alhambra (la marsa):
14h00/ 21h00: La Loi du Marché
16h00/ 18h30: Loin de la foule déchaînée

Club culturel Taher Hadded:
Jusqu’au 20 juin: En voyage avec Ryszard Kapuścińsk, expo photos notes africaines par Gigi Sorrentino

La Galerie EFESTO (la marsa):
Jusqu’au 18 juin: « Le Dire et le Fer », expo de l’artiste IRANE OUANES

Galerie Saladin:
Jusqu’au 18 juin: « Liberté de penser », expo de l’artiste Jelenka Galic Bellagi

Théâtre National Tunisien à Halfaouine:
15h00: PSYCHANALYSER TUNIS, rencontre avec Noureddine Kridis, docteur en psychologie de la communication

Les propriétaires des auto-écoles contre la publicité sur Internet

Sami Heni, président de l’ordre national des auto-écoles a déclaré aujourd’hui, 8 juin 2015, qu’une manifestation nationale est prévue pour aujourd’hui pour réclamer l’adoption d’une loi qui interdit les publicités pour l’obtention des permis sur Internet et via les réseaux sociaux.

« Il s’agit de publicité mensongère qui ne donne pas le véritable montant pour décrocher un permis de conduire. Le ministère du Transport a promis de résoudre les problèmes multiples du secteur des auto-écoles ».

Sami Heni a appelé à l’ouverture d’un dialogue national autour des problèmes du secteur.

La Tunisie, l’Algérie et Égypte montent la sécurité d’un cran au niveau des frontières avec la Libye

Selon l’agence Anadhoul, la Tunisie, l’Algérie et l’Egypte se sont mis d’accord lors de la réunion d’un nombre de militaires au Caire à doubler les mesures sécuritaires au niveau des frontières avec la Libye afin d’empêcher les terroristes de les traverser.

Il a été par ailleurs convenu de soutenir les unités de l’armée libyenne de Hafter en mettant à leur disposition des équipements, munitions et des renseignements afin de faire face aux groupes armés de l’organisation terroriste Daech.