Tunisie- 880 individus arrêtés au cours des trois derniers mois

880 personnes impliquées dans des affaires terroristes ont été arrêtées au cours des trois derniers mois, a révélé le ministre de l’Intérieur, Najem Gharsalli. S’exprimant, mardi, au cours d’une conférence de presse, le ministre de l’Intérieur a affirmé que le nombre de crimes terroristes a enregistré un bond par rapport à l’année dernières. 599 procès  […]

Attentats anti-musulmans en Allemagne: 4 arrestations

Selon le Parquet fédéral allemand ,quatre personnes soupçonnées d’appartenir à une « organisation terroriste d’extrême-droite » préparant des attentats anti-musulmans ont été interpellés mercerdi 6 mai 2015 en Allemagne.

Les suspects, trois hommes et une femme de nationalité allemande âgés de 22 à 56 ans, sont soupçonnés d’avoir planifié des attentats contre des personnalités salafistes, des mosquées ainsi que contre des foyers de demandeurs d’asile, selon le Parquet fédéral, basé à Karlsruhe.

Kébili: Toute la vérité sur la découverte d’un puits de pétrole

Depuis quelques jours déjà circule une information concernant la découverte récemment d’un nouveau puits de pétrole en Tunisie. Dans Ahla Sbeh , Meriem Belkadhi a invité mercredi 6 mai 2015 l’expert en énergie Imed Derouich pour revenir en 5 question sur cette information.

Découvert à Kébili et plus précisément dans la région de Faouar ce nouveau puits a une capacité testée de production de 4300 barils par jour. Imed Derouiche a précisé que cette capacité est que respectable, deux ou trois autres puits doivent encore être creusés afin d’évoluer le gisement. L’exploitation du puits demande quelques mois.

Selon Imed Derouiche , la région dans laquelle a été découvert ce puits est une région géologique vierge et ouvrira donc la porte à de nouvelles explorations. « Je pense que dans le domaine des énergies c’est la seule bonne nouvelles depuis 4 ans ».

Retour sur la crise de la société de Pétrofac

De retour sur la crise de la société Pétrofac, l’expert en énergie a souligné que la société était en « sursis », l ’UGTT n’a rien à voir avec cette affaire mais elle a joué le rôle de l’intermédiaire entre l’Etat et les protestataires.

Pétrofac attend l’application de la loi, nous tentons de trouver des solutions avec le dialogue.

Suspension des opérations financières du groupe de Phosphate Gafsa : Le pourquoi du comment ?

Selon Imed Derouich, le problème du bassin minier remonte aux années 2006 et 2007 et ce qui arrive aujourd’hui n’est qu’une accumulation. Il faut traiter ce sujet différemment. Ce groupe connait des problèmes structuraux. « Les projets doivent être appliqués, le budget alloué non réalisé faute de procédures administratives est de 1,5 point de croissance à savoir d’environ 10 milliards de dollars…En crise il faut une loi de crise nous ne pouvons pas travailler d’une façon classique » a souligné Imed Derouich.

Article 13 de la constitution…un article mitigé

De retour sur l’article 13 de la Constitution qui stipule que «les ressources naturelles sont
la priorité du peuple tunisien » et qui signifie que tout contrat dans ce domaine doit revenir à l’ARP, l’expert en énergie a estimé que cet article n’a aucune logique…