Les relations tumultueuses entre la Tunisie et la Libye: Un défi au … – Leaders Tunisie


Leaders Tunisie
Les relations tumultueuses entre la Tunisie et la Libye: Un défi au
Leaders Tunisie
On oublie trop souvent que la Tunisie et la Tripolitaine(1) ont formé pendant 900 ans, soit de la conquête arabe, en 641 à l’annexion des trois provinces libyennes par l’Empire ottoman, en 1551, un seul et même Etat, l’Ifriqiya. Un destin commun sur

Ferjani: des parties de l’alliance gouvernementale veulent jouer le rôle de l’opposition

Le député du parti Nidaa Tounes, Hatem Ferjani a déclaré lors d’une séance de dialogue avec le gouvernement queue vendredi 5 juin 2015, il y avait des parties parmi les partis au pouvoir veulent jouer le rôle de l’opposition.
Ferjani a poursuivi en déclarant queue celui qui n’est pas convaincu du programme du gouvernement devra démissionner pour sortir de l’embarras et laisser le gouvernement travailler en harmonie.

C’est quoi le programme ce soir?

Mosaïque FM vous propose selon vos envies et humeurs les rendez-vous culturels du jour! Ne ratez plus les films proposés dans nos salles de cinéma, ni les pièces de théâtre et encore moins les événements musicaux ou les expositions dans les différentes galeries d’arts.

Voici le programme du vendredi 5 juin 2015:

Cinéma Le Colisée:
13h00/ 15h00: Indian Palace: Suite Royale
17h00/ 19h00: Loin de la foule déchaînée

Cinémadart Carthage:
17h00: Mad Max 4: Fury Road en 3D
19h15/ 21h00: La loi du marché

L’Agora:
19h00: Indian Palace: Suite Royale
21h00: Loin de la foule déchaînée

Cinéma Le Palace:
12h30/ 14h30/ 16h30/ 18h15: film égyptien « Youm Malouch Lazma »

Cinéma Le Parnasse:
13h30/ 15h30/ 17h30: La Loi du Marché

Théâtre El Hamra:
19h30: spectacle de danse « D’une vie à l’autre », création de Cyrine Douss

Maison de culture Ibn Rachiq:
18h30: Journées du cinéma Polonais, film « August Sky. 63 days of Glory » de Ireneusz Dobrowolski

Alhambra (la marsa):
14h00/ 18h30: La loi du marché
21h00: Loin de la foule déchaînée

Cine Jamil El Menzah 6:
16H00 : Mad Max en 3D
18h00 : Indian Palace, Suite Royale
20h00 : Fast & Furious 7

Maison de Culture Maghrébine Ibn Khuldun:
15h00: Atelier d’analyse des images et des arts; Histoire d’œil, l’image aveugle

Librairie « Culturel » Menzah 6:
18h00: présentation et dédicace du roman en langue arabe «Al Taliani» en présence de son auteur Chokri Mabkhout

Le Saf Saf (la marsa):
19h00: projection du flash mob de l’expo « les Regardeurs »

La Maison de l‘Image:
19h00: « Affiche Plaisir », exposition des affiches des films d’Egypte, de Tunisie, et du Moyen-Orient

Gafsa:
du 05 au 07 juin: festival de l’Enfant à la maison de culture de Rdaief

B.Remili: Nous entrons dans une phase où l’Etat doit être tranchant dans l’application de la loi

A l’issue du discours du chef du gouvernement Habib Essid concernant la situation actuelle du pays, Boujemaa Remili, directeur exécutif de Nidaa Tounes a déclaré dans, Midi Show de ce vendredi 5 juin, que la séance plénière de ce jour est un moment démocratique de part le discours d’Essid et des questions des députés de l’ARP.

Boujemaa Remili a insisté sur la nécessité de la continuité de l’Etat, évoquant les grandes difficultés économiques et sociales et le rôle à jouer par l’Etat dans l’application de la loi, en référence aux dépassements et aux tentatives de semer le désordre.

« Nous entrons dans une autre phase où l’Etat doit intervenir et être tranchant dans l’application de la loi », a déclaré Remili qui a précisé que le gouvernement d’Habib Essid est prêt à dialoguer concernant tous les secteurs, à savoir la finance, l’augmentation des salaires qui liée à l’augmentation de la production et la croissance, et bien d’autres.

Pour Boujemaa Remili, il est inconcevable qu’on revendique alors que le pays est en situation économique détériorée et la crise financière.

D’autre part, le directeur exécutif de Nidaa Tounes a précisé qu’Habib Essid a posé des mesures à court terme, qui concernent principalement la douane, la mobilisation de ressources financières, et la réforme fiscale.

« Habib Essid a détaillé la profondeur de la crise du pays (…) et oeuvrera sur la présentation d’un programme commun avec les différentes parties pour une sortie de crise imminente ».

Iyed Dahmani: Je m’attendais à une présentation de projet national de sortie de crise d’Essid

Iyed Dahmani est intervenu sur les ondes de MosaiqueFM, ce vendredi 5 juin déclarant que les députés s’attendaient à un discours du chef du gouvernement pour annoncer des réformes, et présenter un projet de sortie de crise.

« Je suis d’accord avec le diagnostic qu’a fait Essid lors de la plénière de ce matin (…) mais l’envie de réforme n’est pas claire par le gouvernement actuel », a-t-il ajouté.