Annabi: Aucune mesure n’a été prise pour barrer la route devant les corrompus

Le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, Samir Annabi, a expliqué aujourd’hui, 4 mais 2015, que toutes les mesures n’ont pas été prises pour barrer la route devant les bénéficiaires de la corruption en Tunisie. Il a noté que le retard dans l’instauration d’une instance de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption est causé par le calendrier de l’ARP.

De son côté, Hassen Fathalli, porte-parole du président de l’ARP a assuré que l’Assemblée examinera la création de cette instance après l’examen des projet urgents.

Annabi: Aucune mesure n’a été prise pour barrer la route devant les bénéficiaires de la corruption

Le président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption, Samir Annabi, a expliqué aujourd’hui, 4 mais 2015, que toutes les mesures n’ont pas été prises pour barrer la route devant les bénéficiaires de la corruption en Tunisie. Il a noté que le retard dans l’instauration d’une instance de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption est causé par le calendrier de l’ARP.

De son côté, Hassen Fathalli, porte-parole du président de l’ARP a assuré que l’Assemblée examinera la création de cette instance après l’examen des projet urgents.

René Trabelsi: Le bon déroulement du pèlerinage de la Ghriba aura un impact positif sur le tourisme

René Trabelsi, un des organisateurs du pèlerinage juif de la Ghriba à Djerba a assuré aujourd’hui, 4 mai 2015, que plusieurs visiteurs sont arrivés depuis hier pour participer à cet événement.

Il a noté que la sécurité des visiteurs et des participants au pèlerinage est assurée.

René Trabelsi a estimé que la réussite du pèlerinage cette année aura un impact positif sur la saison touristique en Tunisie affectée par l’attaque terroriste contre le musée du Bardo, le 18 mars 2015.

Le SNJT décide de porter plainte contre le directeur du journal Attounissia

Le syndicat national des journalistes tunisiens a décidé de porter plainte contre le directeur du journal Attounissia, Nasreddine Ben Saïda suite à l’agression contre la journaliste Jihene Laghmari par une personnes étrangère du journal alors qu’elle s’apprêtait à accéder au local du journal.

Rappelons que la journaliste Jihene Laghmari a décidé d’entamer un sit-in ouvert à partir d’aujourd’hui, 4 mai 2015 avec ses collègues Imen Hamdi et Besma Ouaer en signe de protestation contre les pressions opérées par le propriétaire de l’établissement.