Author Archive for MosaiqueFM.net :: L'ACTUALITE

Monastir: Saisie d’une importante quantité d’armes

Les unités du district de la sécurité nationale à Monastir et le service régional de lutte contre le terrorisme de la région ont arrêté 6 personnes dont une femme à la ville d’El Moknine.

Les unités sécuritaires ont saisi 17 fusils de chasse, 5 pistolets et plus de 7000 balles de différents calibres. Du matériel pour la fabrication d’armes a été saisi, a assuré une source sécuritaire.

L’unité chargée des affaires criminelles d’El Gorjani s’est chargée de l’enquête.

Le magistrat Adel Ben Ismail dénonce la levée de l’immunité à son encontre

Le magistrat Adel Ben Ismail, a dénoncé dans une déclaration à Mosaïque FM, aujourd’hui, 30 avril 2015, la décision de levé l’immunité à son encontre sans aucun préavis.

Le magistrat a assuré aussi qu’il n’a pas été informé de cette décision.

Adel Ben Ismail a considéré que cette décision a été prise sans le moindre respect des procédure et sans respecter la dignité du magistrat et du droit des accusés à la défense.

Préparatifs sécuritaires en prévision du pèlerinage de la Ghriba

Les préparatifs sécuritaires se sont accélérés, à quelques jours du pèlerinage de la synagogue de la Ghriba, prévu les 6 et 7 mai 2015, surtout aux entrées de l’île de Djerba et dans les villes proches, où d’importantes précautions et une grande vigilance sont observées, selon un responsable sécuritaire dans la région de Médenine.

Des patrouilles mixtes des différents corps de la sureté et de l’armée ont été mises en place, en plus des barrages aux entrées de l’île, surtout du côté de la route romaine, et au niveau des zones touristiques et de la cité Erriadh, quartier qui abrite la synagogue, ainsi que dans la Grande et la Petite Hara.

Attaque du domicile du député Fayçal Tebbini: Gharsalli ordonne l’ouverture d’une enquête

Le ministère de l’Intérieur a annoncé aujourd’hui, 30 avril 2015 que suite à l’incident survenu à Nabeul au domicile du député à l’ARP, Fayçal Tebbini, le ministre, Mohamed Najem Gharsalli, a ordonné l’ouverture d’une enquête administrative au niveau de l’inspection générale de la sécurité nationale.

Les investigations se poursuivent, a indiqué le même communiqué, pour déterminer la réalité des faits et en délimiter les responsabilités.

Rappelons que Tebbini avait indiqué qu’une femme s’était introduite chez lui de bonne heure et a menacé de le tuer, et ce malgré l’existence d’une surveillance sécuritaire autour de son domicile.

Les décrets du port de la ceinture et du taux d’alcoolémie sont encore au stade de projets

Le ministère du Transport a indiqué aujourd’hui, 30 avril 2015 que les décrets concernant le port obligatoire de la ceinture de sécurité dans les zones urbaines et la réduction du taux d’alcoolémie n’entreront pas en vigueur à partir du 1er mais 2015.

Dans un communiqué, le ministère du Transport a expliqué que les deux décrets sont encore au stade de projets.

Don de 63 millions d’euros de la Commission européenne à la Tunisie

La Commission européenne a accordé à la Tunisie un don d’un montant de 63 millions d’euros, destiné à financer des actions concernant la réforme de la justice, la réalisation de la 2ème tranche du programme de réhabilitation des quartiers populaires et le renforcement du secteur des médias audiovisuels.

Il s’agit aussi de financer des actions de promotion de l’égalité homme­femme et de la gestion des frontières et la protection internationale des migrants.

Ligue 1: Retrait d’un point confirmé à l’ESS

Le bureau fédéral de la FTF a décidé aujourd’hui, 30 avril 2015, suite à sa réunion tenue cet après-midi de confirmer le retrait d’un point à l’Etoile Sportive du Sahel.

Cette réunion a été décidée après le transfert de cette affaire hier de la part de la Ligue Nationale de Football Professionnel.

Essid: Si l’information d’assassinat de Chourabi et Ktari se confirme, la Tunisie appellera au jugement des assassinats sur son territoire

Le chef du gouvernement Habib Essid a accordé une interview à la chaîne Al Hiwar Ettounsi concernant l’affaire des deux journalistes tunisiens Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari, kidnappés depuis plusieurs mois et annoncés morts par les autorités libyennes, ce jeudi.

Habib Essid a déclaré que tous les efforts sont déployés pour connaitre la vérité concernant l’information annoncée par le ministère de la justice libyen et que si la mauvaise nouvelle se confirme, la Tunisie fera le nécessaire pour ramener les tueurs en Tunisie pour les juger.

Rappelons que les autorités libyennes ont annoncé l’arrestation de cinq terroristes présumés, ayant avoué avoir assassinés Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari à Derna.

Essid: Si l’information d’assassinat de Chourabi et Ktari se confirme, la Tunisie appellera au jugement des assassinats sur son territoire (vidéo)

Le chef du gouvernement Habib Essid a accordé une interview à la chaîne Al Hiwar Ettounsi concernant l’affaire des deux journalistes tunisiens Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari, kidnappés depuis plusieurs mois et annoncés morts par les autorités libyennes, ce jeudi.

Habib Essid a déclaré que tous les efforts sont déployés pour connaitre la vérité concernant l’information annoncée par le ministère de la justice libyen et que si la mauvaise nouvelle se confirme, la Tunisie fera le nécessaire pour ramener les tueurs en Tunisie pour les juger.

Rappelons que les autorités libyennes ont annoncé l’arrestation de cinq terroristes présumés, ayant avoué avoir assassinés Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari à Derna.

Le juge d’instruction chargé de l’affaire de Chourabi et Ktari en Libye pour interroger les tueurs présumés

MosaiqueFM a appris que le juge d’instruction du tribunal de première instance de Tunis, chargé de l’affaire des deux journalistes Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari, a émis une commission rogatoire internationale qui sera communiquée aux autorités libyennes concernées, ce lundi 4 mai.

Le juge d’instruction se déplacera la semaine prochaine afin d’interroger les cinq terroristes arrêtés pour avoir assassinés les deux journalistes, comme indiqué par la Libye se basant sur les aveux de ces derniers.

Cette action s’effectuera conformément à l’accord judiciaire signé entre la Tunisie et la Libye.

ARP: L’UPL appelle à l’audition de Taïeb Baccouche concernant l’affaire de Chourabi et Ktari

Dans un communiqué publié ce jeudi 30 avril, l’UPL a appelé à l’audition du ministre des affaires étrangères Taïeb Baccouche, au sein de l’assemblée des représentants du peuple, lors d’une séance parlementaire afin de répondre aux questions des députés, concernant les détails de l’assassinat des journalistes tunisiens Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari en Libye.

Les sujets abordés durant la rencontre entre Caïd Essebsi et Abbassi

Béji Caïd Essebsi, président de la République, a insisté lors d’une rencontre avec le secrétaire général de l’UGTT, sur la nécessité de comprendre la délicatesse de cette période surtout suite à l’augmentation des revendications sociales durant cette période caractérisée par des difficultés économiques et un contexte sécuritaire très délicat.

De son côté, Houcine Abbassi, secrétaire général de l’UGTT a assuré que la partie syndicale et le gouvernement doivent continuer le dialogue afin de trouver des compromis autour des problèmes économiques et sociaux.

Journée mondiale de la liberté de la presse: Les défis pour protéger la liberté d’expression

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai, ARTICLE 19, Reporters sans frontières, l’association Vigilance, le Centre de Tunisie pour la Liberté de la Presse (CTLP), le Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme, Community Media Solutions (CM Solutions), le World Association of Community Broadcasters (AMARC) et la Fédèration Internationale des Droits de l’Homme ( FIDH) alertent sur les nombreux défis que devront relever les autorités tunisiennes pour protéger la liberté d’expression et d’information.

Le flou dans l’affaire de Ktari et Chourabi ravive la souffrance de leurs familles

Lors de la conférence de presse tenue jeudi 30 avril, les familles respectives des journalistes Nadhir Ktari et Sofiene Chourabi ont imputé la responsabilité de ce qui est arrivé à leurs enfants en Libye, au gouvernement.
Les deux familles ont affirmé que les informations fournies par les parties officielles libyennes et tunisiennes étaient contradictoires, en ce qui concerne leurs enfants.
Le député du parti républicain, Iyed Dahmani a déclaré qu’il exposera la question de l’audition du ministre des affaires étrangères, Taieb Baccouche à ce propos à l’ARP.

Najem Gharsalli: Aucune preuve matérielle sur l’assassinat de Chourabi et Ktari

Najem Gharsalli, ministre de l’intérieur a indiqué avoir contacté le père du journaliste Sofiene Chourabi, lui précisant que tant qu’il n’existe aucune preuve matérielle concernant l’information de l’assassinat des deux journalistes tunisiens, par les autorités tunisiennes, il n’y aura pas de confirmation ou de démenti de ce qu’ont avancé les autorités libyennes.