Author Archive for Business News

Riadh Mouakher : je n’ai fait que répondre à la blague du ministre italien des Affaires étrangères

En déplacement en Italie, pour assister à la conférence internationale « Tunisie, l\\’espoir de la Méditerranée » organisée à Rome par la Fondation italienne Craxi en coopération avec le Parlement européen et le ministère italien des Affaires culturelles et du Tourisme, le ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Riadh Mouakher, a créé la polémique lors de son discours d’hier, jeudi 4 avril 2017, devant les responsable italiens.

Ramadan : Accord pour la baisse des prix de 25 produits de base dans les grandes surfaces

Un accord pour la réduction des prix de certains produits de consommation, pendant le mois de ramadan, a été signé, ce vendredi 5 mai 2017, entre le ministère du Commerce et de l’Industrie et les représentants de grandes surfaces. 25 produits de base sont concernés par cette baisse, pour la période allant du 20 mai au 4 juin 2017, représentant le pic de consommation pendant laquelle les citoyens s’approvisionnent pour ce mois. .

Wided Bouchamaoui : La situation économique de la Tunisie exige une mobilisation internationale

La présidente de l’Union tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA), Wided Bouchamaoui, a indiqué que la situation économique en Tunisie exige des efforts extraordinaires, un soutien international et une solidarité efficace. Des propos tenus lors de sa participation jeudi 4 mai 2017 à la conférence internationale « Tunisie, l’espoir de la Méditerranée » organisée à Rome par la Fondation italienne Craxi en coopération avec le Parlement européen et le ministère italien des Affaires culturelles et du Tourisme pour appeler à une mobilisation internationale en faveur de la Tunisie.

Le terrorisme n’est pas un simple épouvantail

Il n’y a pas si longtemps, des politiciens et des députés n’hésitaient pas à nier l’existence de la menace terroriste allant jusqu’à la qualifier d’ « épouvantail » utilisé par le pouvoir pour justifier certaines restrictions sécuritaires. Une thèse qui revient aujourd’hui après l’opération menée à Sidi Bouzid où de nombreux « faiseurs d’opinion » ont écarté la thèse terroriste pour parler plutôt de personnes « à la recherche de trésors ».