Wissem Saïdi condamné à 5 ans de prison pour émission d’un chèque sans provision


0 Partages

La chambre d’accusation près le Tribunal de Première Instance de Tunis a condamné aujourd’hui, mardi 30 juin 2020, l’avocat et politicien, Wissem Saïdi, à 5 ans de prison et à une amende de 30.000 dinars pour avoir émis un chèque sans provision.

L’ancien député de Nidaa Tounes a également été interdit de posséder un carnet de chèques pour une durée de 2 ans.

Le chèque illégal en question aurait été d’une valeur qui dépasse les 40.000 dinars, selon une source judiciaire relayée par Mosaïque FM. 

C. B. Y.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.