Riadh Ben Abbas : «La situation financière de la Cnam est critique»


0 Partages

Commentant la décision du Syndicat tunisien des médecins libéraux de ne pas renouveler la convention sectorielle avec la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), le directeur central de la gouvernance de la Caisse, Riadh Ben Abbas, a assuré que la situation financière du régime d’assurance maladie lors de la signature de l’accord, en février dernier, «n’est pas la même qu’aujourd’hui».

Le directeur a expliqué, ce mardi 30 juin 2020, sur les ondes de Shems FM, que la crise du coronavirus a eu un énorme impact sur la situation financière de la Cnam, la qualifiant de «critique».

C’est la raison pour laquelle la caisse nationale a demandé le report de l’exécution des engagements financiers de l’accord conclu en février jusqu’au mois de janvier 2021. Une demande refusée par les médecins libéraux.

Ben Abbas a néanmoins assuré que la porte du dialogue et de la négociation était toujours ouverte, soulignant la mise en place, par la Cnam, d’un calendrier qui spécifie les travaux à réaliser e leurs délais.

Rappelons que les médecins dentistes du secteur privé ont, pour leur part, prorogé l’accord de partenariat avec la Cnam jusqu’au 31 décembre 2020.

C. B. Y.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.