Kef : Arrestation de 11 migrants subsahariens sans papiers


0 Partages

Onze migrants subsahariens ont été arrêtés hier soir, lundi 29 juin 2020, dans la ville de Kalâat Khasba (gouvernorat du Kef) par une brigade de sécurité de la Garde nationale, car ils ne possédaient pas de papiers d’identité.

Ces migrants, probablement clandestins, se composent de 3 hommes, 3 femmes et 5 enfants âgés de 2 à 6 ans, selon le correspondant régional de Shems FM. Et ils arrivaient d’un «gouvernorat voisin», d’après la même source.

Par ailleurs, étant donné le contexte sanitaire mondial actuel, marqué par la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, Covid-19, une coordination a eu lieu avec l’administration régionale de la santé du Kef pour recueillir des échantillons de laboratoire à ces migrants, qui seront envoyés demain au laboratoire de référence de Tunis, et ce, en attendant la décision du procureur de la république au tribunal de première instance du Kef à leur sujet.

C. B. Y.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.