Espace Yasmina à Hammamet : Que d’espoirs déçus !


0 Partages

Le réseau associatif local de Hammamet, déçu par l’immobilisme du conseil municipal et le peu de cas réservé aux doléances des habitants concernant le dossier de l’espace Yasmina, au centre-ville, a décidé de relancer la campagne #Sayeb_Yasmina initiée en 2016.

L’arrivée à la tête de la ville de Hammamet d’un conseil municipal élu a fait naître l’espoir de voir enfin la question de l’espace Yasmina résolue étant donné que ce sujet occupait une place de choix dans tous les programmes électoraux. Deux années après l’intronisation du nouveau conseil, cet espoir est déçu et la nouvelle équipe n’a rien entrepris pour répondre aux exigences des citoyens.

Ces exigences consistent à :

  • préserver l’unité de l’espace Yasmina en tant que parc urbain et espace socioculturel, récréatif et écologique représentant l’unique poumon vert au centre ville de Hammamet;
  • demander l’acquisition par la municipalité des parcelles de l’Agence foncière touristique (AFT) cédées de manière suspecte et l’annulation du changement de vocation de la zone sur le plan d’aménagement urbain (PAU) en cours de révision;
  • reconduire le gel de toutes les demandes de lotissements ou d’autorisations de bâtir sur ce terrain.

Mais le site est à l’abandon. Pire encore, il a été transformé en dépotoir et l’enveloppe budgétaire (150.000 dinars) allouée en 2019 pour l’entretien des jardins s’est comme par enchantement évaporée. Ceci ne fera qu’attiser les convoitises des promoteurs privés pour l’espace.

La vigilance citoyenne est plus que nécessaire. C’est le sens de la demande d’entrevue adressée par le réseau associatif local de Hammamet au président de la commune.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.