Mondher Belhaj Ali condamné à 4 ans de prison ferme


0 Partages

La Chambre criminelle auprès du Pôle judiciaire économique et financier a condamné ce lundi 29 juin 2020, l’avocat, universitaire et ancien député, Mondher Belhaj Ali, à quatre ans de prison ferme. 

Selon la radio Mosaïque FM, le policitien écope également d’une amende de plus de 20.000 dinars.

Ce verdict a été rendu dans le cadre de l’affaire relative à ses études à l’étranger sur le compte du ministère de l’Enseignement supérieur, sans en remplir conditions légales. 

C. B. Y.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.