Menaces terroristes : L’Observatoire pour la défense du caractère civil de l’Etat appelle à convoquer l’ambassadeur turc en Tunisie


0 Partages

L’Observatoire national pour la défense du caractère civil de l’Etat (ONDCE) a appelé les autorités tunisiennes à convoquer l’ambassadeur turc en Tunisie, suite aux menaces proférées par le journaliste égyptien, réfugié en Turquie Imed Bhiri, contre le président de Machrou Tounes, Mohsen Marzouk.

«Une fois de plus, les Tunisiens sont exposés au terrorisme islamique, cette fois ci à travers Imed Bhiri, l’un des dirigeants du mouvement Rabia des Frères musulmans, qui s’est réfugié en Turquie et a été recruté par les services de renseignements turcs», indique l’ONDCE dans son communiqué, en rappelant que ce dernier avait accusé Abir Moussi, présidente du PDL et Mohsen Marzouk de préparer un coup d’Etat et de préparer l’assassinat du président de la république Kaïs Saïed.

L’ONDCCE a également appelé les autorités sécuritaires à renforcer la protection des dirigeants et présidents des partis menacés de morts et «de faire face à ceux qui font l’apologie du terrorisme et incitent à la violence physique et morale».

Rappelons que Mohsen Marzouk avait lui aussi appelé à la convocation de l’ambassadeur turc.

Y. N.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.