Tunisie : Le PIB s’est contracté de 1,7% au premier trimestre 2020


0 Partages

Selon l’Institut national de la statistique (INS) publié aujourd’hui, vendredi 22 mai 2020, le produit intérieur brut (PIB) de la Tunisie au premier trimestre 2020 a diminué en volume de 1,7%, en glissement annuel, c’est-à-dire par rapport au même trimestre de 2019, et de 2% par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Par secteur, la régression a été de 1,6% pour les industries manufacturières, en raison de la baisse enregistrée dans les secteurs du textile-habillement et cuir (-15,3%), des industries mécaniques et électriques (-9,2%), des matériaux de construction et céramique (-8,4%).

En revanche, la valeur ajoutée des industries chimiques s’est bonifiée de 15,6% et celle des industries agroalimentaires de +20,3% en raison de la production record d’huile d’olive.

Pour ce qui est des industries non-manufacturière, la valeur ajoutée à régressé de 4,5% au cours des 3 premiers mois de 2020, en comparaison avec la même période de 2019 et de 5,2% par rapport au 4e trimestre 2019.

Cette baisse est due à la régression enregistrée dans les secteurs de l’extraction de pétrole et de gaz naturel (-4,8%) et du bâtiment (-8,9%). En revanche, le secteur des mines a enregistré une hausse de 19,7%, la production de phosphate au cours du 1er trimestre 2020 ayant atteint 1,2 million de tonnes, contre 0,8 million de tonnes au 1er trimestre 2019.

La valeur ajoutée du secteur des services marchands a régressé, en raison du confinement général décrété par le gouvernement pour faire face à la pandémie du Covid-19, de 3,4% au 31 mars 2020, par rapport à la même période de 2019 et de 4,6 par rapport au 4e trimestre 2019.

Cette baisse est le résultat de la baisse ayant touché la plupart des secteurs : services hôteliers, restaurants et cafés (-16,8%) et transport (-12,1%).

Pour les services non marchands (essentiellement les services administratifs), il y a eu une légère hausse de 0,3%.

Dans le secteur de l’agriculture et de la pêche, la valeur ajoutée s’est bonifiée de 7,1 % au cours du 1er trimestre 2020, par rapport au 1er trimestre 2019, et ce en raison des bonnes récoltes d’olives : 1.750.000 tonnes, au cours de la saison 2019-2020, en hausse de 150% par rapport à la précédente saison.

I. B.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.