Tunisie – ARP : Une séance plénière pour examiner la demande d’auditionner Rached Ghannouchi


0 Partages

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé de consacrer une session plénière, à la date du 3 juin 2020, pour examiner la demande d’audition du président du Parlement, Rached Ghannouchi, présentée par le bloc du Parti destourien libre (PDL).

Selon la députée du parti Machrou Tounes et du bloc de la Réforme nationale, Nesrine Laâmari, cette décision s’explique par le fait que 4 blocs parlementaires ont soutenu le PDL dans sa requête, à savoir Qalb Tounes, Tahya Tounes, la Réforme nationale et Al Mostakbal.

Le président d’Ennahdha est accusé par le PDL de servir les intérêts de l’organisation des Frères musulmans. Son appel téléphonique passé, il y a 3 jours, en tant que président de l’ARP, à Fayez Sarraj, président libyen du Gouvernement d’entente nationale (GEN), pour le féliciter d’avoir récupéré une base aérienne stratégique dans le cadre de la guerre civile en Libye, a décidément été la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Puisque c’est au président de la république qu’incombe la diplomatie internationale et que la Tunisie adopte, officiellement, une position neutre vis-à-vis du conflit libyen.

Notons que les députés du PDL observent un sit-in depuis le 14 mai 2020 à l’hémicycle du Bardo et qu’ils ont entamé une grève de la faim progressive il y a 2 jours, en réaction au refus initial du bureau de l’Assemblée d’auditionner Rached Ghannouchi.

C. B. Y.



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.