« Tunisie, notre destination »: Le programme d’appui au tourisme tunisien par l’Union Européenne


0 Partages

L’Union Européenne (UE) s’engage en faveur d’un tourisme durable en Tunisie à travers le programme d’appui «Tounes Wijhetouna» (Tunisie, notre destination).

«Tunisie, notre destination» est un projet d’appui et de soutien à la diversification du tourisme, au développement de l’artisanat et à la valorisation du patrimoine culturel, mis en œuvre par la Délégation de l’Union Européenne en Tunisie, qui vient d’annoncer sur son site officiel une contribution s’élevant à 45 millions d’euros, et ce sur six années, durant lesquelles il sera question de créer une réelle et profitable connexion entre les secteurs du tourisme, de l’artisanat et de la culture, pilotée par une centrale d’expertise.

La priorité de ce programme est d’améliorer et de renforcer la qualité de l’offre touristique : «Le développement du tourisme durable et de segments spécialisés comme l’écotourisme et le tourisme culturel permettra au tourisme tunisien de se positionner sur les segments haut de gamme, à forte valeur ajoutée, de préserver un environnement fragile et de valoriser l’image de la destination Tunisie», explique le communiqué de la délégation.

Le programme tend également à faire évoluer l’artisanat vers un secteur économique à forte valeur ajoutée et de faire du patrimoine culturel un vrai atout dans l’offre touristique, on parle notamment d’une rénovation d’une quinzaine de bâtiments remarquables, d’un réaménagement du Musée de Carthage et de la mise en place d’un centre d’interprétation au service du public étranger.

Bien sûr, le programme a été conçu avant la pandémie du coronavirus et sa mise en oeuvre dépendra, forcément, de la fin de celle-ci et de la normalisation de la situation aussi bien en Europe qu’en Tunisie.

Fawz Ben Ali



Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.