L’OMS classe la Tunisie comme proche de circonscrire le coronavirus, selon Elyès Fakfekh

Le chef du gouvernement Elyès Fakhfekh a affirmé, jeudi, lors d’une séance d’audition au Parlement, que l’Organisation mondiale de la santé avait classé la Tunisie comme “la plus proche dans la lutte de contrôler l’épidémie du coronavirus“, selon le texte d’une correspondance envoyée par l’OMS aux autorités tunisiennes.

Elyès Fakhfekh a ajouté, par ailleurs, que le nombre de personnes infectées par le coronavirus en Tunisie a atteint environ 200 cas.

1 Partages

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.