L’ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin : Avancée dans l’endiguement du Coronavirus et efforts de reprise du secteur économique fortement impacté

Des résultats positifs commencent à être enregistrés en Chine face à la pandémie du Coronavirus, affirme l’ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin. Intervenant samedi matin, lors du forum de la complémentarité économique entre son pays et la Tunisie, à la Cité de la Culture, il a affirmé que « le 18 février 2020, le nombre de nouveaux cas guéris à l’échelle nationale a dépassé pour la première fois le nombre de nouveaux cas confirmés. »

L’ambassadeur de Chine a reconnu que « la situation épidémique a affecté le fonctionnement macroéconomique et que certaines industries de services ont été fortement impactées pendant la Fête du Printemps. Les effets de l’épidémie sur l’économie vont se poursuivre et vont continuer à générer des difficultés dans les activités de production et de gestion des entreprises industrielles, en particulier les petites et moyennes entreprises. Toutefois, ces effets ne sont que temporaires et ne changeront pas la tendance fondamentale de l’économie chinoise qui demeure prometteuse et stable à long terme. »

Il mentionne à cet effet que « en tant que grand pays doté d’une forte résilience, d’un grand potentiel et d’une grande marge de manœuvre, la Chine peut surmonter les répercussions négatives de l’épidémie sur son économie grâce à quatre atouts qui vont lui permettre d’atteindre les objectifs de développement économique et social fixés pour l’année en cours. » Il souligne particulièrement « le capital de confiance intarissable, la forte motivation, les riches potentialités et un leadership solide et efficace. »

Evoquant les indicateurs relevés suite au déclenchement de la pandémie du Coronavirus, l’ambassadeur Wang Wenbin a indiqué que « depuis le 19 février, pour la première fois, le nombre de nouveaux cas confirmés, en une seule journée, à l’échelle nationale a régressé à moins de 1000 cas, a-t-il ajouté. Jusqu’au 20 février, le taux de guérison, qui n’a cessé d’augmenter, était d’environ 20% dans la province de Hubei et 50% dans les autres provinces du pays. Du 13 au 20 février, a-til ajouté, le nombre quotidien de nouveaux cas confirmés à Wuhan est de 3319 à 319, soit 10 fois moins. La baisse du nombre de nouveaux contaminés et l’augmentation rapide du nombre des personnes rétablies sont des signes irrévocables de l’amélioration de la situation épidémique en Chine. D’ailleurs, le nombre de cas confirmés hors Chine ne représente que 1% du nombre total. Par rapport à l’épidémie H1N1 de 2009, nous pouvons constater qu’il y a moins de pays affectés, moins de cas confirmés et de décès avec une vitesse de propagation modeste, ce qui est principalement le résultat des efforts de la Chine pour lutter contre l’épidémie. »

D’après l’ambassadeur de Chine à Tunis, « ces résultats positifs s’expliquent par la rapidité et l’efficacité des décisions adoptées par le gouvernement chinois pour mettre en place les mesures de prévention et de contrôle les plus sévères et les plus décisives pour lutter contre l’épidémie. Il était nécessaire de réagir de manière responsable pour protéger la santé et la sécurité de son propre peuple et de la population mondiale. Certaines mesures ont été au-delà de ce que préconise le Règlement sanitaire international, y compris au niveau du contrôle urbain, des arrêts de production et du travail, des restrictions strictes sur les mouvements inutiles des personnes, etc. Les faits et les chiffres prouvent que les mesures de prévention et de contrôle adoptées par la Chine ont été efficaces. »

Texte intégral

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.