A cause du Coronavirus : le Conseil municipal de Hammam Chott menace de démissionner

A lire également

Le Conseil municipal de Hammam Chott, dans le gouvernorat de Ben Arous, a publié un communiqué, ce mercredi 29 janvier 2020 sur sa page Facebook, dans lequel il a dénoncé l’intention des ministères de la Santé et de l’Intérieur de la mise en quarantaine des cas suspectés d’être atteints par le Coronavirus dans un hôtel à Borj Cedria sans consultation du Conseil municipal de la circonscription.

Une délégation de la municipalité de Hammam Chott a rencontré, aujourd’hui, le gouverneur de Ben Arous, Ali Saïd pour lui faire part du refus catégorique de cette mesure unilatérale, de source bien informée à Business News.

La même source a assuré que le Conseil municipal de Hammam Chott présentera une démission collective si cette décision est appliquée sans son aval.

Une marche de protestation sera effectuée, également, demain jeudi, devant le siège du gouvernorat de Ben Arous pour contester la décision des deux départements.

Le virus Corona, un virus étroitement apparenté à celui du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) initialement décelé à la ville de Wuhan en Chine a infecté, jusqu’à présent plus de 6000 personnes en Chine depuis le mois de décembre et fait 131 morts. Des cas ont, également, été confirmés dans plusieurs pays asiatiques, aux USA, en Australie mais aussi en France et en Allemagne.

B.L

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.