Deux cents passagers bloqués à bord d’un bac à Sfax : Le ministère du Transport met en place une cellule de crise

Lire sur Kapitalis

Le ministère de Transport a annoncé la création d’une cellule de crise suite au blocage en mer de 200 passagers à bord du bac baptisé « Weld Tounes ». Ils avaient pris le large vers 14h30 en direction de Kerkennah, mais à cause de l’intensité du brouillard, ils n’ont pas pu accoster au port de Sidi Youssef.

Dans un communiqué le ministère précise que la cellule est supervisée par Anis Oueslati, le gouverneur de Sfax, le directeur général de la société de transport de Kerkennah ainsi que les forces armées et sécuritaire.

La cellule pourrait prendre les mesures qui s’imposeraient par la situation météorologique, au cas où le brouillard ne se dissiperait pas.

Le bac serait obligé de rentrer au port de Sfax, pour assurer la sécurité des passagers, qui bénéficieront de la prise en charge complète, jusqu’au retour des conditions normales, ajoute le ministère.

Y. N.

L’article Deux cents passagers bloqués à bord d’un bac à Sfax : Le ministère du Transport met en place une cellule de crise est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*