Mahdia : Les avocats entrent en grève en signe de protestation contre un abus de pouvoir de la police

Lire sur Kapitalis

Suite à la décision prise, le 28 novembre dernier, par la section régionale de Mahdia de l’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat), les avocats de la région sont entrés en grève, aujourd’hui, 3 décembre 2019, devant les tribunaux du gouvernorat.

La décision a été prise en réaction à la pénétration d’agents des forces de sécurité de Mahdia dans le bureau d’une avocate afin de mettre la pression sur son client en vue de le contraindre à renoncer à sa plainte portée contre l’un de leurs collègues, accusé de torture et objet d’un mandat de dépôt.

Si les faits se confirmaient, il s’agirait d’un épisode d’abus de pouvoir extrêmement grave qui ne doit surtout pas passer inaperçu, étant commis par ceux qui sont plutôt censés assurer la sécurité aux citoyens et favoriser l’application de la loi.

C. B. Y.

L’article Mahdia : Les avocats entrent en grève en signe de protestation contre un abus de pouvoir de la police est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*