Mongi Rahoui : Rached Ghannouchi et Ennahdha sont responsables de l’accident de Amdoun

Lire sur Kapitalis

En rencontrant, hier, dimanche 1er décembre 2019, les députés de la région du nord-ouest pour débattre du terrible accident du bus touristique survenu quelques heures auparavant à Aïn Snoussi, entre Amdoun et Aïn Draham, Rached Ghannouchi, président de l’Assemblée, «cherche à se blanchir et à blanchir son parti», a indiqué le député du Front populaire (FP), Mongi Rahoui.

Selon M. Rahoui, qui a boycotté cette rencontre, la responsabilité du drame d’Amdoun ayant fait 26 morts, selon un dernier bilan, incombe à Ghannouchi et à son parti, Ennahdha, qui est au pouvoir depuis 8 ans, a nommé les responsables régionaux et n’a rien fait pour améliorer les infrastructures et les conditions de vie des populations dans les régions intérieures.

M. Rahoui a également reproché à M. Ghannouchi et son parti d’avoir «empêché l’adoption du projet de loi de la discrimination positive en faveur de ces régions».

«Le dirigeant gauchiste continue à faire le coq bien que l’anti-islamisme primaire de sa formation politique ne lui a rien rapporté politiquement», a commenté un observateur, faisant allusion à la défaite de M. Rahoui et du FP, lors des dernières présidentielles et législatives, le FP ne disposant que d’un seul député, M. Rahoui, dans la nouvelle Assemblée.

I. B.

L’article Mongi Rahoui : Rached Ghannouchi et Ennahdha sont responsables de l’accident de Amdoun est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*