Impayés : La Steg coupera l’électricité aux institutions et entreprises publiques

Lire sur Kapitalis

L’ultimatum lancé par la Société tunisienne d’électricité et du gaz (Steg) pour les mauvais payeurs a pris fin hier, lundi 1er avril 2019. A partir d’aujourd’hui, la Steg va commencer à couper l’électricité à ses clients institutionnels, notamment les institutions et entreprises publiques qui n’ont pas régularisé leur situation.

La Steg avait lancé plusieurs alertes et même mis en place un système de paiement par échelonnement pour recouvrer ses impayés et tenter de redresser sa situation financière. Ainsi plus de la moitié des institutions et entreprises publiques, qui n’ont pas payé leurs factures, seront bientôt privées d’électricité.

La société a pris soin de coordonner avec le ministère d’Industrie et des Petites et moyennes entreprises, ainsi que les autorités régionales avant de procéder à cette campagne de coupures, qui touchera également les citoyens se trouvant dans la même situation.

Ce coup de pied dans la fourmillière est indispensable, car rappelons-le, les impayés de la Steg s’élèvent à près de 1.400 millions de dinars tunisiens (MDT) dont 674 MDT auprès des institutions et entreprises publiques, dont certaines incapables de payer leurs factures, à cause de la crise qu’elles traversent elles aussi.

Mais la Steg a atteint un stade critique et recourra à tous les moyens légaux pour éviter la faillite.

D’ailleurs, hier, à Kairouan, la Steg a coupé l’électricité aux lycées Ibn al-Jazzar et Dar Al-Aman et aux collèges Regueda et Baït al-Hikma, qui ont cumulé des dettes depuis des années.

Y. N.

Slim Feriani aux Tunisiens : Payez vos factures de la Steg !

A fin septembre 2018, la Steg a coupé l’électricité à 800.000 clients

L’article Impayés : La Steg coupera l’électricité aux institutions et entreprises publiques est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*