En l’absence de Slim Riahi, Samira Chaouachi assure l’intérim à la tête de l’UPL

Lire sur Kapitalis

Samira Chaouachi, porte-parole de l’Union patriotique libre (UPL), a été élue hier, lundi 1er avril 2019, secrétaire générale par intérim de ce parti, en l’absence de son secrétaire général Slim Riahi, qui a trop duré.

Mme Chaouachi assumera ses nouvelles fonctions jusqu’à la tenue du premier congrès électoral du parti, précise un communiqué de l’UPL, publié hier soir, en ajoutant que le bureau politique se réunira cette semaine afin de décider de la date dudit congrès.

Rappelons que le parti créé par Slim Riahi a annulé, le 19 mars dernier, sa fusion avec Nidaa Tounes, annoncée 6 mois plus tôt, et qu’il reprend donc ses activités séparément.

Quant au président de l’UPL, qui est à l’étranger depuis janvier dernier, on le dit en fuite et sous le coup de poursuites judiciaires notamment pour blanchiment d’argent. Et pas seulement, le Club africain (CA) , dont il était le président, a porté plainte contre lui, en novembre 2018, pour détournement de fonds, estimés à 25 millions de dinars tunisiens (MDT) subtilisés à la caisse du club, selon une expertise comptable.

Cette information est cependant démentie par l’avocat de M. Riahi, Me Taieb Bessadok qui assure, chaque semaine, que son client va rentrer en Tunisie… «la semaine prochaine».

Le 30 mars dernier, M. Bessadok a indiqué que Slim Riahi est occupé par des affaires personnelles à l’étranger et que sa situation judiciaire actuelle lui permet de rentrer au pays sans y être inquiété.

Y. N.

Riahi, secrétaire général de Nidaa, condamné à 5 ans de prison ferme

Tunisie : Le syndicat de la garde présidentielle réplique à Slim Riahi

L’article En l’absence de Slim Riahi, Samira Chaouachi assure l’intérim à la tête de l’UPL est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*