Bizerte : Décès de Khalti Bahija, doyenne des fans du CAB (vidéo)

Lire sur Kapitalis

Khalti Bahija, de son vrai nom Beya Sadqaoui, doyenne des supporteurs du Club athlétique bizertin (CAB) devenue la mascotte du club nordique, aimée de tous, est décédée hier soir, lundi 25 mars 2019, à l’âge de 95 ans.

Khalti Bahija, connue et admirée, et pas seulement des supporteurs du CAB, a consacré sa vie à encourager le club de Bizerte. En 1970, elle a bravé les mentalités et s’est rendue au stade, elle fût sûrement la première Tunisienne à Bizerte à le faire. Malgré l’opposition et les reproches de sa famille et de ses proches, elle escaladait les murs pour aller encourager les joueurs et regarder tous les matchs, comme elle l’a raconté elle-même.

«C’est une histoire d’amour et bien plus. Je n’abandonnerai jamais mon club que j’encouragerai jusqu’à mon dernier souffle», avait-elle dit l’an dernier lors d’une interview par la page fan officielle du CAB.

Khalti Bahija était une bonne vivante et transmettait sa passion et sa joie de vivre, son optimisme et sa volonté de fer. Elle aimait danser et lancer des youyous à chaque fois que l’occasion se présentait. Elle était la mascotte du club mais aussi de toute la ville de Bizerte. Vénérée par les Bizertins, elle était un peu la mère de tous.

Toujours vêtue de jaune et de noir, couleurs de son club, Khalti Bahija restera dans les cœurs de tous ceux qui l’ont connue et admiré son caractère bien trempé, son dévouement pour son équipe et, surtout, son fair-play, à donner en exemple aux hooligans qui peuplent aujourd’hui les virages des stades.

Y. N.

 

L’article Bizerte : Décès de Khalti Bahija, doyenne des fans du CAB (vidéo) est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*