Affaire Belaïd-Brahmi : Plainte contre des dirigeants d’Ennahdha vivant à l’étranger

Lire sur Kapitalis

Le comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi va porter plainte contre des dirigeants du mouvement islamiste Ennahdha vivant en France et en Belgique.

C’est ce qu’a indiqué Me Souhail Mdimegh, membre de ce comité de défense, dans une déclaration au journal en langue arabe « Hakaek Online » publiée aujourd’hui, mercredi 6 février 2019, en précisant que le comité de défense a en sa possession des preuves d’implication du mouvement islamiste dans des opérations de blanchiment d’argent et avec des mouvements terroristes classés dangereux.

Des dirigeants islamistes, dont les noms n’ont pas été cités, seront poursuivis devant la justice à l’étranger, et ce pour avoir commis des crimes dans les pays où ils résident. Ils sont également impliqués dans les assassinats politiques en Tunisie en 2013, a-t-il ajouté.

Rappelons que les dirigeants du mouvement islamiste Ennahdha ont à maintes reprises démenti les accusations du comité de défense selon lesquelles il disposerait d’une organisation secrète impliquée dans les assassinats de Belaïd et Brahmi.

Ils ont également assuré que Mustapha Khedher, ancien militaire condamné à 8 ans de prison pour détention illégale de documents officiels et, plus récemment, poursuivi pour homicide volontaire dans les assassinats des deux dirigeants de gauche, n’a jamais été membre d’Ennahda. Or, il s’est avéré que le condamné était chargé, en 2012, de la sécurité du congrès du parti et avait même rédigé des rapports pour des dirigeants islamistes et avaient des contacts téléphoniques quasi quotidiens avec beaucoup d’entre eux.

E. B. A.

Comité de défense Belaïd-Brahmi : Khedher était membre d’Ennahdha

Affaire Mustapha Khedher : «La justice otage du parti Ennahdha»

L’article Affaire Belaïd-Brahmi : Plainte contre des dirigeants d’Ennahdha vivant à l’étranger est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*