Affaire Regueb : Ouverture d’une procédure disciplinaire contre Me Makhlouf

Lire sur Kapitalis

Le bureau régional de l’ordre des avocats de Tunis a ouvert une procédure disciplinaire contre Seifeddine Makhlouf, et ce pour avoir proféré des menaces contre le procureur de la république près du tribunal de Sidi Bouzid.

C’est ce qu’a indiqué une source de ce bureau régional dans une déclaration aux médias aujourd’hui, lundi 4 février 2019, en précisant que Me Makhlouf sera bientôt convoqué devant le conseil de discipline et des sanctions seront également prises contre lui, et ce conformément aux dispositions de la loi réglementant la profession de l’avocat.

Rappelons que Seifeddine Makhlouf, avocat d’obédience islamiste, spécialisé dans les affaires terroristes, a affiché son soutien aux parents des élèves du centre coranique de Regueb, Sidi Bouzid, fermé pour suspicion d’abus sexuel sur enfants et de liens avec le terrorisme.

L’avocat, qui a lancé des menaces contre le procureur de la république de Sidi Bouzid, accuse aussi les autorités de mener une guerre contre l’islam. Ce qui s’apparente au takfir ou accusation d’apostasie, une sorte d’appel au meurtre puni par la loi tunisienne.

E. B. A.

Belhaj Hmida dénonce les menaces de Makhlouf au procureur de Sidi Bouzid

L’article Affaire Regueb : Ouverture d’une procédure disciplinaire contre Me Makhlouf est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*