Tunisie: Il est temps d’attribuer aux régions la responsabilité de la gestion de leurs propres ressources (Mohsen Marzouk)

Le secrétaire général du mouvement “Machrou Tounes”, Mohsen Marzouk a souligné, dimanche à Tozeur, qu’il est temps d’attribuer aux régions la responsabilité de la gestion de leurs propres ressources et de leur permettre d’élaborer des programmes et plans de développement.

Cette approche s’inscrit dans le cadre des orientations du parti qui prône le slogan, ” les régions, la solution de la période actuelle “, a-t-il dit, dans une déclaration aux médias en marge d’un meeting regroupant les structures du parti dans les gouvernorats de Tozeur, Gafsa et Kébili, estimant que la Tunisie a tardé dans la mise en oeuvre de cette approche du pouvoir local, inscrite dans la nouvelle constitution tunisienne.

Il a appelé, dans ce cadre, à réactiver un ensemble de programmes favorisant la création d’un dynamisme de développement régional dont la distribution de lots agricoles, la simplification des procédures de financement et la création de la banque des régions.

Le secrétaire général du mouvement “Machrou Tounes” a souligné la nécessité de permettre aux régions d’avoir une autonomie de décision, citant, à titre d’exemple, la précarité de la situation de développement dans le Sud-ouest du pays malgré ses richesses inestimables.

Il a, par ailleurs, expliqué la crise de confiance entre les tunisiens et les partis par l’échec des partis politiques à résoudre des dossiers qui concerne de près la vie des citoyens, évoquant les efforts déployés par son parti afin de rétablir cette confiance, en œuvrant à demeurer à l’écoute des principales questions qui préoccupent les tunisiens.

Il a, en outre, fait savoir que son parti a entamé les préparatifs en prévision des prochaines élections législatives de 2019 à travers l’élaboration d’un programme électoral axé sur plusieurs questions relatives, notamment, aux régions, au développement de l’agriculture et à la résolution du problème foncier des terres agricoles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*