Tasdir+ et Foprodex au service de l’industrie pharmaceutique tunisienne

Lire sur Kapitalis

Les Fonds Tasdir+ et Foprodex s’associent pour soutenir des exportations pérennes de l’industrie pharmaceutique tunisienne, notamment sur l’Afrique subsaharienne.

À l’occasion de la tenue d’un atelier export organisé par la Chambre nationale des industries pharmaceutiques sous le thème «L’Afrique comme relais de croissance pour l’industrie pharmaceutique tunisienne : enjeux, défis et clés de réussite», les responsables des Fonds Tasdir+ et Foprodex ont présenté aux laboratoires pharmaceutiques présents les panoplies d’aide et d’accompagnement que le Cepex met à la disposition de l’entreprise pour l’aider à se positionner sur les marchés internationaux.

Cet événement organisé le jeudi 31 janvier 2019 au siège de l’Utica a été l’occasion pour informer la profession, non seulement de l’appui proposé par le Cepex mais aussi et surtout de la nouvelle approche mise en place par les deux programmes depuis un certain nombre de mois. L’occasion était donnée également pour présenter les réformes accomplies, actuellement en vigueur et en cours de préparation des mécanismes d’appui financier du Cepex et sur le degré de complémentarité du Foprodex et de Tasdir+ avec leur fusion programmée à l’horizon 2021.

Le Cepex ambitionne avec cette stratégie et avec l’avènement de sa restructuration à offrir des services avec un appui financier intelligent mariant le cours terme et le promotionnel du Foprodex actuel avec le stratégique et le développement à moyen et long terme de Tasdir+.

Les responsables des Fonds ont présenté par ailleurs l’appui spécifique que chacun propose pour le marché africain thème principal de l’événement.

Le Foprodex a notamment présenté les 10 pays subsahariens sur lesquels il a axé son intervention pour l’année 2019 avec des avantages financiers spécifiques.

Le Fonds Tasdir+ a par ailleurs encouragé les laboratoires pharmaceutiques à se réunir ensemble autour d’un projet commun visant l’Afrique et solliciter le Programme pour des actions d’envergure et structurantes pour la filière telles l’ouverture de plateformes logistiques sur des marchés cibles, la certification de la filière pour les marchés exigeants, la veille stratégique sur les marchés d’intérêt etc.

Le Cepex en phase pré-restructuration prépare ainsi sa mutation à l’avance via le développement de ses outils financiers combinés qui seront sa vraie force de frappe impactante.

Source : communiqué.

L’article Tasdir+ et Foprodex au service de l’industrie pharmaceutique tunisienne est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*