Tabarka : Un pêcheur tunisien tué par la garde maritime algérienne

Lire sur Kapitalis

Maher Braïki, un pêcheur tunisien, a été accidentellement tué par balle aujourd’hui, jeudi 31 janvier 2019, à Tabarka (Jendouba), tirée par la garde maritime algérienne.

Dans une déclaration à Kapitalis, le colonel Houssemeddine Jebabli, porte-parole de la garde nationale, a précise que trois pêcheurs tunisiens naviguaient jusqu’au niveau des côtes algériennes. Les gardes maritimes algériens leur ont ordonné de s’arrêter, avant de tirer des coups de feu en leur direction.

Une balle a atteint Maher Ben Mongi Ben Younes, capitaine du bateau « Amen Allah« , qui a été grièvement blessé. Arrivé au port de Tabarka, il a été pris en charge par la protection civile mais il est mort en route vers les urgences.

Le colonel Jebabli a ajouté qu’une enquête a été ouverte et que le corps du défunt a été transporté à l’hôpital pour autopsie.

Y. N.

L’article Tabarka : Un pêcheur tunisien tué par la garde maritime algérienne est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*