Sfax : L’UGTT s’accapare un centre pour les usagers de drogue injectable

Lire sur Kapitalis

Un centre de prise en charge pour les usagers de drogue injectable (UDI), construit grâce à un financement étranger à Thyna (Sfax) est exploité illégalement, et à titre privé, par des cadres régionaux de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) !

C’est ce qu’indique le Pr Abdelmajid Zahaf , cité par l’universitaire Anouar Moalla, en rappelant que les UDI n’ont aucun centre pour leur prise en charge, d’autant que celui de Jebel El-Oust (Zaghouan) a fermé ses portes.

Le Pr Zahaf précise que le financement de ce centre de Thyna a été obtenu grâce à L’ATL MST Sida (Bureau de Sfax) mais qu’il est aujourd’hui «hors de contrôle, exploité à titre privé (avec collecte de profits personnels) par des voyous sous étiquette UGTT», a-t-il écrit, ajoutant : «Les syndicalistes sont des bandits. Après 3 ans de diktat, ils sont arrivés à voler le centre de Thyna après 15 ans de combat pour le mettre sur pied. Ils se placent au-dessus de la loi».

Notons que le  centre Amal d’éducation, de prévention et de traitement de la toxicomanie à Jebel El-Oust (Zaghouan) devait de nouveau recevoir les patients en mars 2018. Le projet de réouverture est toujours en stand-by.

Y. N.

L’article Sfax : L’UGTT s’accapare un centre pour les usagers de drogue injectable est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*