Ariana : Arrestation de l’un des agresseurs de l’étudiant guinéen

Lire sur Kapitalis

La police a arrêté hier, lundi 31 décembre 2018, un individu qui a agressé au couteau, Marouf, un étudiant guinéen, lors d’un braquage, vendredi dernier, à Borj Baccouche (Ariana).

Une plainte a été déposée par la victime, soutenue par l’Association des étudiants et stagiaires africains en Tunisie (AESAT) et le district de l’Ariana s’est saisi de l’affaire.

Un suspect a été arrêté, le second a été identifié et fait l’objet d’un mandat de recherche, indique le colonel major Sofiène Zaag, dans une déclaration aujourd’hui, à Kapitalis.

L’agression de Marouf a été dénoncée par l’AESAT qui s’inquiète de la recrudescence des agressions contre les Subsahariens, en Tunisie, et rappelle que la dernière en date, commise le 23 décembre dernier, a coûté la vie à Coulibaly Falikou, président de l’Association des Ivoiriens en Tunisie (AIT), un père de famille âgé de 23 ans.

Y. N.

Meurtre de Coulibaly à la Soukra : Cinq autres suspects arrêtés

Agressée, la communauté ivoirienne à la Soukra appelle à l’aide

 

L’article Ariana : Arrestation de l’un des agresseurs de l’étudiant guinéen est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*