Pour une grève générale dans le secteur des médias le 14 janvier 2019

Lire sur Kapitalis

Le défunt Abderrazak Zorgui.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) pourrait décréter une journée de grève générale dans le secteur des médias et de la communication, le lundi 14 janvier 2019.

C’est ce qu’a indiqué Néji Bghouri, secrétaire général du SNJT, dans une déclaration à Mosaïque FM, aujourd’hui, mardi 25 décembre 2018, lors des funérailles d’Abderrazak Zorgui, correspondant de Telvza TV, à Kasserine, et ce en raison de la situation désastreuse dans laquelle se trouve plusieurs journalistes.

Dans un communiqué publié hier soir, le SNJT a fermement déploré le décès du jeune homme de 29 ans et père de 2 enfants et menacé de recourir à des mouvements de protestation pour dénoncer la précarité imposée aux journalistes dans certains médias. C’est d’ailleurs le cas de feu Zorgui.

Le SNJT a également appelé l’Etat tunisien à assumer ses responsabilités pour avoir laissé l’argent sale se répandre dans ce secteur et de ne pas avoir contrôlé les sociétés de médias qui ne respectent pas les législations du travail.

«Nous appelons les chefs des entreprises médiatiques à respecter les dispositions du droit du travail, des clauses des cahiers des charges mises en places par l’instance de régulation et de ne plus priver les journalistes d’une couverture sociale et sanitaire», lit-on dans le communiqué.

E. B. A.

Kasserine : Heurts à la cité Ennour suite au décès du journaliste de Telvza

Kasserine : Par désespoir, un jeune homme s’immole par le feu

L’article Pour une grève générale dans le secteur des médias le 14 janvier 2019 est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*