Meurtre de Coulibaly à la Soukra : Cinq autres suspects arrêtés

Lire sur Kapitalis

La police a arrêté aujourd’hui, lundi 24 décembre 2018, à la Soukra, 5 autres suspects dans le meurtre, hier soir, de  Coulibaly Falikou, président de l’Association des Ivoiriens en Tunisie (AIT), dans le quartier Najematar à Dar Fadhdal.

L’arme du crime, un grand couteau, a également été saisie et le ministère public a ordonné la mise en détention des 6 suspects, indique le colonel major, Sofiène Zaag, porte-parole du ministère de l’Intérieur, dans une déclaration à Kapitalis, en assurant que ses services promettent de tout mettre en œuvre pour révéler les circonstances de cet acte odieux.

Le district de police de l’Ariana s’est saisi de l’affaire après que le ministère public ait ordonné, ce matin, la mise en détention des 6 suspects, dont les interrogatoires sont en cours.

Rappelons que Coulibaly Falikou a été mortellement poignardé au quartier populaire Najematar où il était connu pour son activisme contre le racisme. L’été dernier, 5 jeunes de ce quartier avaient été placés en détention pour avoir agressé des Ivoiriens, que feu Coulibaly avait défendus.

On est tenté par désigner ce crime de règlement de compte à caractère raciste, mais l’enquête en cours révélera plus de détails…

Y. N.

Meurtre du président de l’Association des Ivoiriens : Un suspect arrêté à la Soukra

Agressée, la communauté ivoirienne à la Soukra appelle à l’aide

L’article Meurtre de Coulibaly à la Soukra : Cinq autres suspects arrêtés est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*