Tunis : Cinq corps de migrants non identifiés à l’hôpital Charles-Nicolle

Lire sur Kapitalis

L’hôpital Charles-Nicolle de Tunisie cherche à identifier 5 corps de migrants clandestins qui ont récemment été repêchés au large du Sahel tunisien. Selon des sources, il s’agirait de harragas algériens.

Un représentant de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) s’est rendu, jeudi 13 décembre 2018, à Tunis, indiquent des médias algériens, en précisant que le corps des 3 hommes et 2 femmes pourraient être ceux de migrants clandestins algériens, dont le bateau a récemment échoué au large des côtes tunisiennes.

Rien ne confirme cependant ces faits, car es corps ont été repêchés en état de décomposition avancée et les vêtements, qui auraient pu apporter des précisions, sont dans un état méconnaissable.

L’hôpital de Tunis procédera donc à des analyses ADN en utilisant les dents des victimes.

Y. N.

L’article Tunis : Cinq corps de migrants non identifiés à l’hôpital Charles-Nicolle est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*