Tunisie : Plus de 174.000 affaires criminelles examinés en 10 mois

Lire sur Kapitalis

Au terme des 10 derniers mois de l’année 2018, plus de 174.000 affaires criminelles ont été ouvertes et examinées en Tunisie. Le chiffre pourrait atteindre 200.000 d’ici la fin de l’année.

C’est ce qu’a indiqué Najet Jaouadi, de la direction générale de la sécurité publique, dans une déclaration aux médias, aujourd’hui, jeudi 29 novembre 2018, en précisant que 40.000 délits de violence ont été enregistrés au cours des 10 derniers mois. Près de 93% des procédures judiciaires actuellement examinées par la justice sont relatives à des affaires de violence.

Mme Jaoudia a, par ailleurs, indiqué que 226 meurtres ont été commis, au cours des 10 derniers mois, soit une hausse de 39,9% par rapport à la même période de l’année précédente. Et près de 40.000 délits de violence légère ou grave ont été commis du 1er janvier au 31 octobre 2018, en hausse de 36,4% par rapport aux 10 premiers mois de 2017.

Rappelons que le colonel Walid Hakima, porte-parole de la direction générale de la sécurité nationale, avait indiqué, en septembre dernier, que le taux de criminalité a connu une hausse de 20,9% au cours des 6 premiers mois de 2018, et ce par rapport à la même période 2017. En d’autres termes, la criminalité s’est aggravée au cours des 4 derniers mois, passant de 20,9% à fin juin à 36,4% à fin octobre.

E. B. A.

Tunisie: Le nombre de meurtres a augmenté de moitié (1er semestre 2018)

L’article Tunisie : Plus de 174.000 affaires criminelles examinés en 10 mois est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*