Lazhar Akremi : L’Affaire du Club africain coûtera la prison à Slim Riahi

Lire sur Kapitalis

Lazhar Akremi/Slim Riahi.

«J’avais dit à Slim Riahi qu’il ne sera jamais président de la république. Et je peux vous assurer qu’il finira en prison à cause des plaintes portées contre lui pour détournement d’argent par le Club africain», a déclaré Lazhar Akremi, ancien dirigeant de Nidaa Tounes.

Lors de son passage à « Midi Show » sur Mosaïque FM aujourd’hui, mercredi 28 novembre 2018, l’ancien ministre chargé des Relations avec l’Assemblée a indiqué que l’affaire de préparation d’un coup d’Etat visant à renverser le président de la république, Béji Caïd Essebsi est une mascarade.

«En 2012, la justice avait examiné une plainte lancée contre moi pour les mêmes accusations portées aujourd’hui à mon encontre, c’est-à-dire une tentative de coup d’Etat. Et c’était aussi une mascarade. Le juge a classé l’affaire. Ce n’est pas la première qu’on essaie de s’en prendre à moi. Ils veulent maintenant impliquer Raouf Mradaa (directeur de la sécurité présidentielle, Ndlr) pour que la plainte soit examinée par la justice militaire», a-t-il déclaré.

M. Akremi a, par ailleurs, indiqué qu’en juillet dernier, il avait dit à Slim Riahi, devant plusieurs personnes, au cours d’une fête de circoncision, que ce dernier devrait être placé en prison pour avoir détourné une importante somme d’argent et quitter la scène politique.

«Je lui avais dit aussi qu’il ne représentait absolument rien. Je sais très bien ce qu’il a fait en Libye et ce qu’il était. Le jour de la fête de circoncision, Slim Riahi s’était moqué du président de la république ainsi que de sa famille. Il m’avait parlé des appels téléphoniques qu’il recevait de la femme du président. Cette histoire de tentative de coup d’Etat est totalement inventée par lui! Il pense vraiment qu’il sera un jour président de la république», a-t-il déclaré, ajoutant : «Je peux vous dire que les plaintes déposées contre lui par le Club africain vont l’amener en prison! Les charges portées contre lui ne doivent pas être prises à la légère».

Notons que le club de Bab Jedid a accusé le secrétaire général de Nidaa Tounes de détournement de près de 25 millions de dinars tunisiens (MDT).

E. B. A.

Plainte de Riahi contre Chahed : Le parquet militaire ouvre une enquête

Le Club africain accuse Slim Riahi de détournement de fonds

L’article Lazhar Akremi : L’Affaire du Club africain coûtera la prison à Slim Riahi est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*