Sejnane : Excédés par le boycott des examens, des élèves caillaissent leurs profs

Lire sur Kapitalis

Des élèves, qui se disent excédés par le boycott des examens du 1er trimestre par leurs professeurs, ont caillassé hier, lundi 26 novembre 2018, des enseignants du collège de Tamra à Sejnane (Bizerte) et en ont blessés quelques uns. Le directeur de l’établissement a été touché à la tête. Ambiance…

Les élèves voulaient passer les devoirs pour lesquelles ils se sont préparés. Leurs profs leur ont expliqué qu’il n’y aura pas d’examens, tant que le ministère de l’Education ne répondra pas aux revendications du Syndicat national de l’enseignement secondaire, qui sont, rappelons-le, d’ordre essentiellement matériel.

Les collégiens n’ont pas apprécié d’être ainsi pris en otages et, sous l’effet de la colère, ont jeté des pierres sur le groupe d’enseignants. Le directeur du collège, qui a voulu intervenir pour les calmer, a été touché lui aussi à la tête. Il s’en sort avec deux points de suture…

On espère qu’il n’y aura pas d’autres heurts dans les collèges et lycées, car ce boycott des examens est non seulement inexplicable et injuste, notamment à l’égard des élèves, qui n’y sont pour rien, mais c’est une décision aussi saugrenue que ridicule. Il n’en reste pas moins que le recours des élèves à la violence contre leur professeurs est à aussi à condamner fermement.

On rappellera que l’Association tunisienne des parents et des élèves (ATPE) a appelé le Syndicat et le ministère à dialoguer, à ne pas mêler les élèves à cette crise et à ne pas priver ces derniers des examens pour ne pas perturber, comme l’an dernier, l’année scolaire.

Y. N.

Boycott des examens : Yacoubi décidé à empêcher les retenues sur salaire

Boycott des examens : L’Association des parents et des élèves en colère

L’article Sejnane : Excédés par le boycott des examens, des élèves caillaissent leurs profs est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*