Sbeitla : Abdenadher aurait été accidentellement tué par ses amis

Lire sur Kapitalis

La police a interpellé deux jeunes de 17 et 20 ans, qui auraient involontairement tué Abdenadher Dababi (17 ans) par des balles de chevrotine, alors qu’ils chassaient au flanc de la montagne Samama, à Sbeïtla (Kasserine).

C’est ce qu’a indiqué à Kapitalis son oncle Neji Dababi, aujourd’hui, vendredi 23 novembre 2018, en précisant que le corps d’Abdenadher, retrouvé hier, près d’un oued de Zawiyet Ben Ammar, 4 jours après sa disparition, portait des traces de blessures pouvant être provoquées par des balles de chevrotine.

La même source ajoute que les 2 amis du défunt, qui sont aussi ses voisins, ont été arrêtés et un fusil de chasse a été saisi en leur possession. Le père de l’un des suspects a également été interpellé, étant le propriétaire du fusil.

Les 2 jeunes auraient involontairement tué leur ami. Pris de panique, ils ont recouvert le corps de leur victime par un amas de sable et de cailloux, espérant qu’il ne sera pas retrouvé.

C’est un berger qui le retrouvera et qui alertera les autorités.

De son côté, le colonel Houssemeddine Jebabli, porte-parole de la garde nationale, a confirmé à Kapitalis la version de la famille, en précisant que l’enquête est toujours en cours et que le ministère public a ordonné la mise en détention des deux suspects.

Quant au propriétaire du fusil, il a été relâché.

Y. N.

Kasserine : Abdenadher retrouvé mort 4 jours après sa disparition à Jebel Samama

Kasserine : Inquiétante disparition d’Abdenadher (17 ans) à Samama

L’article Sbeitla : Abdenadher aurait été accidentellement tué par ses amis est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*