La Marsa : Les habitants se mobilisent pour les chattes du quartier

Lire sur Kapitalis

Des habitants de La Marsa (banlieue nord de Tunis) ont lancé une pétition, à adresser à leur municipalité pour lui demander de faire vacciner et stériliser les chats errants et abandonnés.

La  pétition, initiée par l’activiste Amel Klibi, compte déjà plus de 4.300 signatures dont certaines de personnalités publiques à l’instar de l’universitaire, auteur et éditeur de  »Saisons tunisiennes » , Raja Skandrani, qui habite à la Marsa.

«Nous stérilisons et vaccinons à nos frais les chattes de nos quartiers en vue de contrôler leur prolifération et afin de cesser ces abandons immondes au marché ou dans des cartons a même les rues de portées non désirées ! Nous n’en pouvons plus, nos porte-feuilles sont vides», déplorent les Marsois, qui appellent leur municipalité à prendre le relais, estimant qu’elle bénéficie d’un budget à cet effet.

Selon les signataires, une chatte non stérilisée peut avoir 2 portées par an, chacune pouvant aller jusqu’à 8 chatons ! Une seule chatte peut engendrer 20.537 chatons dans sa vie (en estimant que la vie d’une chatte errante ne dépasse pas 4 ans), d’où l’importance de la stérilisation.

«Nos amis les chats peuvent vivre en harmonie et sans nuisance sachant, entre autres, qu’ils chassent les rats porteurs de maladies», précisent-ils, en appelant tous les habitants à se mobiliser pour la cause animale.

Y. N.

Sidi Hassine : UniVersElle vole à l’aide de Houda, l’amie des chats (Vidéo)

Cause animale : Des jeunes de Jendouba font le buzz

L’article La Marsa : Les habitants se mobilisent pour les chattes du quartier est apparu en premier sur Kapitalis.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*